To top
29 Jul

Julie Duval (Comédienne) – “J’ai tourné avec Mr. Spock”

ParisFaces_Julie-Duval-Actress

Nouveau portrait, nouveau lieu. Rencontre avec Julie Duval modèle photos, comédienne et véritable “touche-à-tout” – ce qui rend sa bio quasi impossible. Ce portrait a été réalisé fin mai à la REcyclerie.

Paris Faces: Est-ce que tu peux te présenter en 3/4 phrases pour ceux qui ne te connaissent pas ?
Julie :
Bonjour. Je m’appelle Julie, je suis comédienne et j’aime beaucoup écrire. D’ailleurs, j’ai un blog depuis quelques années. Et je suis également modèle photos. Pour parler de moi vraiment, je suis curieuse, j’aime rencontrer des gens, voyager, j’aime boire du thé et faire du sport (Yoga, danse classique et barre au sol).

Paris Faces : Peux-tu nous présenter le lieu et pourquoi l’avoir choisi ?
Julie:
Nous sommes à la REcyclerie, qui se situe dans l’ancienne gare Ornano. J’ai choisi ce lieu parce que c’est je pense un endroit à connaître avec l’arrivée des beaux jours. Les anciens quais de gare ont été transformés en terrasse à ciel ouvert. C’est un bon spot pour l’été, pour venir boire des bières. C’est aussi un endroit insoupçonné. C’est surtout un lieu qui correspond à certaines de mes valeurs. Le principe c’est des produits de saison, des produits locaux et bio. Le concept de la REcyclerie : Réduire, Ré-utiliser, Recycler. Je trouve ça important aujourd’hui.

Paris Faces : Si tu avais dû choisir un lieu autre que la REcyclerie ?
Julie:
Pour être honnête, je voulais t’emmener au Bois de Vincennes. Tu n’aurais pas eu d’excuses, il appartient à la ville de Paris (rires). Je voulais t’emmener faire du pédalo ou de la barque sur le lac.

Paris Faces: Ok, mais qui aurait ramé, toi ou moi ?
Julie : (SANS HESITATION) Toi ! Bon ok, on aurait partagé le travail, on aurait fait ça à deux. Mais au final, j’aurais pu t’emmener dans pleins d’endroits.

ParisFaces_Julie-Duval-Actrice

Paris Faces : Il y a des lieux que tu aimes particulièrement à Paris ?
Julie : J’ai vécu pendant des années vers Parmentier. C’est un quartier que j’adore. Je suis une Parisienne du 11ème. J’aime beaucoup le bar “Les Petites Indécises“, qui donne sur une petite place. Vers Gare de l’Est/Strasbourg St Denis, un endroit – j’ai oublié le nom – qui fait des superbes sandwiches Kurdes, façon tortillas grillées. Tous les midis, il y a une queue de malade. Et aussi le “Café du monde”, vers Rue Saint-Maur. Recettes bio avec une quiche différente chaque jour.

Paris Faces : Est-ce qu’il y a un endroit à Paris où tu aimes secrètement aller ?
Julie : Il y en a deux. Mais le 1er est secret, c’est MON lieu secret. Mais c’est un endroit où je peux aller à pieds depuis chez moi. C’est un resto/bar/brasserie typiquement français, style années 30. Je m’y sens vraiment bien. Et je ne croise personne que je connaisse là-bas. Et le second lieu, mais je n”y vais vraiment pas souvent ou seulement très occasionnellement, le Chardenoux. Je suis une grande fan de Cyril Lignac. J’y emmène uniquement des gens très proches.

Paris Faces : Quel est le pire endroit de Paris où l’on t’a déjà emmenée ?
Julie : Je déteste aller en boîte. Ce sont des grands moments de solitude. Il y a du monde partout, mais étrangement je m’y sens seule et pas du tout à l’aise

Paris Faces : La première chose que tu fais le matin ?
Julie : J’éteins le réveil. Grand verre d’eau. Ensuite je me fais un thé. Et je fais de la méditation. J’ai téléchargé une application qui s’appelle Head Space. C’est 10 min par jour quand on débute, du coup c’est super facile. Une fois que l’on se sent plus à l’aise, on peut monter progressivement jusqu’à atteindre des sessions de 60 minutes. J’aime commencer une journée comme ça. Je t’invite d’ailleurs à essayer.

Julie_Duval_comédienne

Julie_Duval

Paris Faces : Est-ce que tu as des projets (perso ou pro) à court ou à long-terme ?
Julie : Je suis très contente parce que j’ai décroché le 1er rôle dans un court-métrage anglais qui se déroule à Paris. Et dans la foulée, j’ai passé dernièrement mon 1er casting pour un long métrage – britannique encore – pour un second rôle féminin. Mon objectif à long-terme ça serait d’avoir un 1er rôle. J’aimerai parler avec un accent anglais quasiment parfait. Je suis coachée par une prof anglaise pour y parvenir.

Paris Faces : Le dernier projet dans lequel on a pu t’apercevoir ?
Julie : La vidéo m’intéresse particulièrement. Plus que le théâtre. On a pu me voir notamment dans la pub Xbox, j’ai tourné avec Mr. Zachary Quinto alias Mr Spock. Et le réalisateur Bryan Buckley, nominé aux Oscars. Je suis vraiment heureuse de pouvoir faire d’aussi jolies rencontres. Le tournage a eu lieu à Budapest. J’étais logé dans une suite du Four Seasons… Un magnifique palace au bord du Danube. Pour tout te dire, je ne connaissais même pas le Four Seasons. J’ai croisé Adrian Brody au Spa… ça fait bizarre.

Paris Faces : Qui sont les 3 derniers comptes auxquels tu t’es abonnée sur Instagram ?
Julie : KinoYoga – une Yogi qui fait des poses compliquées mais toujours avec le sourire, Editions Stock (j’adore les livres) et Head Space (application de méditation).

#Headspace

Une photo publiée par Headspace (mindfulness app) (@headspace) le

Paris Faces : Quel est le hashtag que tu utilises le plus souvent sur Instagram ?
Julie : #Backstage #Shooting #Tournage, toujours accompagnés d’un #Happy :)

Paris Faces : Si tu devais désigner une personne pour le prochain portrait..?
Julie : Be_Emy, une fille que j’adore et qui a je pense beaucoup de bons plans et spots à partager.  À mon avis, elle ferait un super portrait. Et le groupe français I am un chien. Ils sont vraiment cools.

Paris Faces : S’il y avait une question que je ne t’ai pas encore posée et à laquelle tu aurais voulu répondre ?
Julie : “Ca te dit qu’on commande une assiette de frites ? ” – OUI ! (rires)

JulieDuval_Actrice

Paris Faces : Tu peux proposer un morceau de musique ?
Julie : C’est un morceau que j’ai ré-écouté il n’y a pas longtemps. Quand j’étais au lycée, j’étais fan d’un groupe qui s’appelle The Distillers avec la chanteuse Brody Dalle. Il faut m’imaginer au lycée, les cheveux violets avec du noir sous les yeux. J’aime tout l’album mais si je dois choisir un morceau ça serait “Drain the Blood”

Paris Faces : Ça va, est-ce que tu as passé un bon moment ?
Julie : Horrible. Non, non, Grégory n’est pas sympa. Bon ok, c’était cool. Surtout qu’on s’est croisé plusieurs fois, sans vraiment se connaître. C’est sympa d’en savoir plus sur les gens. La vie digitale n’est pas tant représentative de la vie réelle.

ParisFaces_Julie_Duval

——–
Quelques liens :
Site Officiel de Julie Duval
@Juliconoclaste sur Instagram

——–

[single_bg url=”http://www.parisfaces.fr/wp-content/uploads/2015/07/background_Julie_Duval.jpg”]

JohnnyBGoode

Johnny B. Goode, pas tout à fait 30 ans, parisien et hyper-connecté (what a cliché !). Un (bon) goût prononcé pour les belles choses. Ex-CM en agence, désormais en charge des digital PR au sein d’une maison de luxe

No Comments

Leave a reply

Follow @JohnnyBGoode on Instagram